Second bouquin dans ma valise :

estanfield

Résumé : Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres.
Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel.
George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l'Est au Québec.
Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits.
Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas.
L'auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore.
Quel est le lien qui les unit ?
Quel crime leurs mères ont-elles commis ?
Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ?

J'ai trouvé que ça traine un peu en longueur, beaucoup d'allers et retours dans le passé, présent... il faut bien suivre... et la fin, (trop) rapide, j'ai du relir les derniers chapîtres deux fois pour bien comprendre le dénouement... un peu brouillon Lévy sur ce coup là !

@ bientôt,

@mitiés croisées

Enregistrer

Enregistrer